Close

Association Relais

I – L’Association de gestion Relais

1-1 Objet de l‘association

L’article 2 de nos statuts précise l’objet de notre association ainsi libellés :

« L’association, sans but lucratif, a pour objet, en dehors de toute préoccupation politique ou confessionnelle et sans exclusive, de promouvoir des actions de prévention, d’œuvrer à la protection, l’éducation, la réadaptation, l’insertion sociale et professionnelle de personnes (enfants, adolescents, adultes) rencontrant des difficultés matérielles ou psychologiques, ou se trouvant en danger moral, physique, ou victimes d’exclusion.

Pour ce faire, elle a vocation à créer et gérer des établissements et services d’accueil, de prévention, d’actions éducatives, d’hébergement, de réinsertion et de logement. »

 

1-2 Historique

L’origine de l’Association remonte à la création, en 1928, des M.A.J.O. (Maison d’Accueil du Jeune Ouvrier), à l’initiative de Pères Jésuites. A cette époque existe un manque d’hébergement pour des jeunes issus de milieux ruraux venant chercher du travail en ville.

En 1978 la MAJO, qui gérait 5 établissements (Cèze, Charpennes, Moulin à Vent, Parilly et Villette), donne son autonomie aux foyers, en constituant 4 Associations gestionnaires, dont la MAJO Charpennes.

En 2002/2003, le Conseil d’Administration décide de changer la dénomination de l’Association, qui devient « Association Relais jeunes Charpennes » et de passer de la Convention Nationale des FJT de 1969, à celle du Travail de l’Enfance Inadaptée de 1966.

Fin 2005, l’Association reprend à son actif deux nouvelles structures de l’A.N.E.F. Rhône (Association Nationale d’Entraide Féminine) : le foyer A.N.E.F. et le C.H.R.S. « Rivages » (Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale).

En 2009, fort du projet d’ouverture d’une nouvelle résidence sociale, à dominance sportive et exprimant une volonté de développement de l’Association, le Conseil d’Administration souhaite faire valoir l’évolution de cette dernière en prenant la décision d’en modifier la dénomination. L' »Association Relais Jeunes Charpennes » devient « Association de gestion Relais »

Le 1er juillet 2015, l’association déménage son FJT du : 2, impasse Métral pour intégrer un nouveau bâtiment au : 85, rue Docteur Frappaz. Cette nouvelle résidence sociale devient le siège social de l’association Relais.

 

A- Le Conseil d’administration

 

Le conseil d’administration est présidé par M. Philippe Boisadam, Préfet honoraire.  Il est épaulé dans l’administration de l’Association par la présence active de 11 autres  membres.

La particularité de ce conseil réside dans ses compétences diverses, telles que le droit, l’immobilier, l’industrie et le commerce, l’expertise sociale, les finances et le social.

Les administrateurs sont impliqués par champ de compétence dans des commissions de suivis tant dans l’évaluation interne et externe, que des commissions de suivis budgétaires et des démarches auprès de nos partenaires. Ces temps de rencontre se rajoutent aux 5 réunions de bureaux et aux  4 réunions de Conseil d’ Administration dans le courant de l’année 2019.

 

B – Les structures gérées par l’Association de gestion Relais

 

L’Association comprend quatre établissements, à savoir :

 

  • Le FJT «Relais Jeunes Jacques MONOD » situé au : 85,  rue docteur Frappaz à Villeurbanne. Le Relais Jeunes Jacques MONOD est un foyer de jeunes travailleurs ayant une capacité de 140 lits. Le Relais Jeunes Jacques MONOD accueille des jeunes de 16 à 30 ans. Il est reconnu comme établissement d’éducation populaire avec une section d’éducation spécialisée pour l’accueil de 9 jeunes orientés par les services judiciaires  sous  placement pénal,  5 mineurs orientés par les services de l’Aide Sociale à l’Enfance, 15 jeunes dits MNA et 10 jeunes majeurs.

Rattaché de manière fonctionnelle au FJT  Relais jeunes Jacques MONOD nous avons également un petit FJT « Le Relais BAROIN »  situé au 327 et 329            cours Emile Zola à Villeurbanne est un petit FJT de 14 places en studio T1 et T1 bis. L’activité de ce FJT a cessé au 31/08/2019.

 

  • Le foyer ANEF (Association Nationale d’ Entraide Féminine) situé 85 rue Louis Blanc à LYON 6ème. Il accueille 18 jeunes filles de 14 à 18 ans avec la possibilité d’accueil de 4 autres jeunes filles sur des chambres extérieures. La situation de ces jeunes filles nécessite des actions d’éducation, de formation et d’orientation, d’animation et de protection. Le foyer ANEF a une habilitation Justice et une autorisation de la Métropole de Lyon.

 

  • Le CHRS Rivages (Centre d’Hébergement et Réinsertion Sociale) situé au 1, rue Maria Casarès dans les locaux de la Résidence Yves Chauvin.

 

Le CHRS a une capacité d’accueil de 16 femmes seules (18-25 ans) et 12 femmes seules avec enfants (18-30 ans). Il dispose également d’une habilitation pour 2 places d’accueil d’urgence dédiées à une femme seule et un enfant. L’ensemble des personnes accueillies sont hébergées dans des studios en diffus, dont 4 au sein de la Résidence Yves Chauvin.  La mission principale du service est l’insertion sociale et professionnelle de ces jeunes femmes en vue de leur accès à un logement autonome.

 

  • La résidence Yves CHAUVIN (FJT)

Suite à l’opération de démolition reconstruction sur notre ancien site au : 2, impasse Métral à Villeurbanne qui est devenu rue Maria Casarès nous avons ouvert le 15 juin 2018  la résidence « Yves Chauvin »  pour une capacité de 104 lits contre 91 auparavant.

 

Les quatre établissements travaillent dans le même esprit, en valorisant les compétences de la personne accueillie en vue de lui permettre d’accéder à une autonomie suffisante, ouvrant concrètement à un statut de citoyen à part entière.